Beci soutient la campagne “Switches down, Brussels up”, Mais demande également plus de valorisation pour les entreprises.

4 janvier 2023 à 09:01 | 167 vues

Les partenaires sociaux bruxellois, réunis au sein de Brupartners et le gouvernement bruxellois, unissent leurs efforts pour appeler les entreprises bruxelloises et leurs employés à réduire ensemble la consommation d’énergie sur le lieu de travail. Avec cet appel, ils les invitent à prendre des mesures concrètes pour réduire leur consommation d’énergie et à le partager. C’est pourquoi la campagne «Switches down, Brussels up» a été mise en place. Beci soutient cette campagne, mais demande un peu plus de temps pour que la promotion soit faite au sein des entreprises.

Actions simples

Il y a beaucoup de choses que les entreprises et les gens peuvent faire pour économiser l’énergie et pour protéger l’environnement. Souvent, il s’agit d’actions simples et concrètes qui aident à réduire la consommation d’énergie. Les partenaires sociaux bruxellois et le gouvernement ont donc décidé d’encourager les entreprises et leurs employés à économiser l’énergie. Ils lancent ensemble la campagne de sensibilisation « Switches down, Brussels up ». Avec cette campagne Bruxelles Environnement, en collaboration avec Brupartners, met en avant les entreprises et leurs employés qui mettent sur pied des actions concrètes visant à réduire leur consommation d’énergie.

Partager

Les entreprises peuvent partager leurs actions sur un site web dédié. Cela les engage également à réellement réduire leur consommation d’énergie.

Beci soutient

Beci soutient cette campagne car la crise énergétique frappe durement les entreprises et les employés bruxellois et nous rappelle la nécessité de réduire notre consommation de gaz et d’électricité. La très grande majorité des entreprises et des employés ont déjà pris une série de mesures pour réduire leurs factures et participer à l’effort collectif visant à réduire la consommation d’énergie. C’est dans cet esprit que BECI soutient la campagne «Switchesdown, Brussels up ».

Du temps

Néanmoins, nous demandons au gouvernement de considérer une période d’adaptation pour les mesures, et de faire une large communication suffisamment longtemps avant l’entrée en vigueur. À ce stade, de nombreux entrepreneurs n’ont que peu ou pas de connaissances sur le projet et ne sont donc pas en mesure de prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux règlements.

Enfin et plutôt que de viser des sanctions, nous invitons le gouvernement à prévoir plus de promotion, sensibiliser les entrepreneurs de Bruxelles et de soutenir la mise en œuvre avec des campagnes d’information ciblées sur les clients.

 

Engagez votre entreprise

Plus d’information sur la campagne

Partager