COMET Meetings, une nouvelle façon de se réunir

Par  - 20 janvier 2022 à 06:01 | 769 vues

[Article de Camille Trad]

Le 6 septembre dernier, Comet Meetings ouvrait son premier bâtiment de co-meeting à Bruxelles. Portée sur les réunions et séminaires, cette start-up qui nous vient de Paris replace l’humain au centre de l’univers de l’entreprise.

Présent à Paris depuis quatre ans, Comet Meetings prend ses quartiers à Bruxelles. Dès ce 6 septembre dernier, la start-up française implante sa huitième adresse au « 20 place Stéphanie ». Au cœur de ce quartier où les affaires tournent à plein régime, Comet Meetings se positionne comme étant un lieu incontournable dans le secteur de l’immobilier d’entreprise, créé en 2016 par trois entrepreneurs, Victor Carreau, Maxime Albertus et Nicholas Findling. Du comité de direction aux formations, en passant par les ateliers de brainstorming, la start-up répond aux besoins des entreprises qui doivent se réunir. Comet Meetings propose une nouvelle expérience de réunion et séminaire en concevant des lieux inspirants au cœur des villes.

En pratique…

Sur un espace de 2800 m2, le concept offre un « moment de réunion » dont la vocation première est de stimuler l’intelligence collective. Composé de 29 salles de réunions (avec une capacité de 2 à 100 personnes par salle) réparties sur 8 étages et doté d’un rooftop, Comet Meetings se veut attentif au bien-être de ses collaborateurs.

Un concept qui répond à un besoin actuel

Face à la pandémie qui a chamboulé les habitudes du secteur « corporate », Comet Meetings répond au besoin d’interaction et de collectivité qui refait surface dans cette ère où la pandémie travaille de pair avec la technologie pour démanteler le contact humain. Comet Meetings renforce ses valeurs autour de la cohésion et insiste sur l’importance du lien social entre collègues. Selon l’étude récemment menée via iVOX, 88% des Belges préfèrent la réunion physique à la réunion virtuelle. En effet, 74% d’entre eux placent l’échange et l’interaction entre collègues dans le top 3 des points positifs des réunions. Selon le cofondateur Victor Carreau, « l’expérience Comet est pensée pour stimuler la collaboration et l’intelligence collective des équipes ». Mais l’expérience Comet va bien au-delà de la location d’espaces à tarif unique. La marque accompagne les entreprises via ses Meeting Scientists dans l’organisation et l’animation des réunions, et délivre ainsi une prestation complète. Cette ambition de repenser le bureau de demain comme un moment de réunion, de rencontres et de partage est une immersion dans le monde de demain.

Un cadre qui mêle dynamisme et innovation

Si le monde de l’entreprise s’est toujours ancré dans un style rudimentaire et conventionnel, la start-up a fait appel à l’architecte belge Lionel Jadot. Une collaboration qui tend à casser les codes avec un design stimulant. The Great Escape propose un environnement à la fois dynamique et réconfortant, doté d’outils adaptés pour mener à bien chaque réunion. Une atmosphère qui suscite la créativité et l’inspiration : le cap assuré vers la productivité. La start- up s’inscrit également dans une démarche « eco-friendly ». À travers le traitement des déchets, l’importance des espaces verts, la qualité de la restauration et une consommation d’énergie contrôlée, l’équipe s’engage à respecter les critères nécessaires à l’obtention de l’écolabel Green Key.

En route vers le large…

Comet Meetings se tourne vers l’avenir et prévoit de s’émanciper à l’internationale. L’équipe travaille pour implanter son prochain éco-meeting dans la ville de Madrid, à l’horizon de 2022.

 

À propos de l’auteure

Camille Trad, Journaliste indépendante

 

Partager