Déception des entrepreneurs face à la mesure du télétravail obligatoire pour endiguer la pandémie

18 novembre 2021 à 16:11 | 278 vues

[Communiqué de presse]

Bruxelles – 18 novembre 2021  – La déception est bien là suite aux mesures annoncées par le conseil de concertation de ce mercredi 17 novembre. La déception est d’autant plus grande que le télétravail est maintenant « obligatoire », 4 jours par semaine jusqu’au 13 décembre dans un premier temps, 3 jours par semaine ensuite.

Le groupe des 10 (employeurs et syndicats) avait pourtant demandé au gouvernement fédéral, via communiqué le 10 novembre dernier, de ne pas imposer le télétravail. Le recommander aux entreprises, oui, mais ne pas le contraindre formellement ; les chiffres de contaminations au sein des entreprises étant assez bien contrôlés.

Les entrepreneurs reconnaissent que des mesures sont nécessaires, mais plutôt là où le contrôle social et la discipline sont plus difficiles, en dehors de l’environnement de travail. Il serait important de se concentrer donc sur :

  • La vaccination des non-vaccinés
  • Le déploiement rapide de la vaccination de rappel, nécessaire pour les personnes déjà vaccinées
  • L’application de toutes les mesures et instruments en place
  • L’utilisation efficace d’un Covid Safe Ticket plus performant

Seules ces mesures permettront, à terme, d’endiguer la pandémie.

Partager