Amenez vos leaders à une dynamique de performance durable !

11 avril 2021 à 08:04 | 649 vues

[article invité]

On parle de plus en plus du caractère durable des activités de nos entreprises. Bien souvent, c’est au volet environnemental que l’on pense en premier lieu. Mais qu’en est-il de la performance durable du capital humain de l’entreprise ? Et comment, en tant que responsable Ressources Humaines, accompagner vers cette performance durable les leaders de votre entreprise et leurs équipes ? 

La performance durable des équipes et de l’entreprise passe par celle des leaders. Ne dit-on pas « Charité bien ordonnée commence par soi-même ! » ? C’est donc bien sur la performance durable des leaders que nous nous concentrerons.   

Mais comment interpréter cette notion ?  

La « performance durable » pourrait se définir comme l’atteinte de résultats (performance) en y intégrant une dimension long terme qui préserve l’environnement (ici, le capital humain). Cela reviendrait, en quelque sorte, à tendre vers un équilibre entre performance et bien-être… un sujet qui revient en filigrane dans de nombreux trajets de coaching, individuel ou d’équipe. 

La « performance durable » s’illustre au travers du « principe d’efficacité » de Stephen Covey (1). Celui-ci se définit comme le rapport « Production (P)/Capacité de Production (CP) ». Un principe qui n’est pas sans rappeler la fable de la poule aux œufs d’or d’Esope. Pas besoin d’être un éminent savant pour réaliser qu’une importance excessive accordée au P risque de mettre à mal la capacité de production (CP) : démotivation, burn-out, absences répétées… Et qu’à l’inverse, trop d’attention accordée au CP reviendrait au syndrome de l’éternel étudiant. Qu’en est-il de cet équilibre P/CP (pour vous personnellement et au sein de votre entreprise) ? 

Accompagner votre entreprise vers une performance durable  des leaders consiste à leur proposer une démarche qui leur permettra de graviter dans un équilibre optimal  de ce rapport P/CP. 

4 ingrédients me semblent indispensables pour atteindre cet objectif : 

  • Se connaître en tant que leader  
  • Se fixer des objectifs 
  • La loi des petits pas 
  • La dynamique du « verre à moitié plein » 

Je vous invite à les découvrir pas à pas.  

1) Se connaître en tant que leader 

Cela consiste, dans un premier temps, à connaître ses capacités de production (CP) personnelles (ensuite, celles de ses équipes). La démarche inclut les compétences et des dimensions plus motivationnelles telles que les valeurs et la mission. La conscience de ces différentes dimensions est la fondation d’un leadership authentique (en alignement avec soi-même), mais aussi agile. De nombreux outils tels que l’Ennéagramme, Insights Discovery, PCM, MBTI… permettent de développer la connaissance de soi des leaders.  

2) Se fixer des objectifs  

Se fixer des objectifs revient à définir le P souhaité dans le « principe d’efficacité » de Stephen Covey. Même si les leaders connaissent généralement la théorie des objectifs SMART, rien n’est plus compliqué que de se fixer des objectifs. Deux éléments sont souvent oubliés : 

  • « Oser rêver » pour se projeter, à l’instar du « I have a dream » de Martin Luther King 
  • Garder le focus sur ce que nous avons dans notre zone d’influence ou sous notre contrôle.  

3) Appliquer la loi des petits pas 

Comme le disait Lao Tseu, « Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un premier pas ! » Trop d’objectifs ne voient jamais le jour pour absence de premier pas. La clé du succès : oser (se) poser la question « quel sera ton premier pas ? » C’est lui qui met en mouvement vers le P de Steven Covey. Il crée le pont entre le rêve et la réalité. Il initie la concrétisation, source d’évolution et changement. 

4) S’inscrire dans la dynamique du « verre à moitié plein » 

Voir le verre à moitié plein, c’est prendre conscience de la Production P déjà réalisée et se rappeler des atouts de notre Capacité de Production (CP). A priori, cela semble simple… et pourtant, bon nombre de leaders répondent à la question « qu’est-ce qui fonctionne déjà bien ? » en me parlant de pistes d’amélioration… comme si parler en positif était gênant.  

Une telle démarche, menée en individuel au niveau des leaders, aura également des répercussions positives sur la performance et le bien-être de leurs équipes. Elle peut se combiner à un trajet d’accompagnement des équipes. Les 4 ingrédients essentiels resteront la base du succès. Alors, à vous de jouer maintenant… Faites votre « premier petit pas »  

(1) « Les 7 habitudes des gens efficaces »

 

À propos de l’auteure

Valérie Delor, Professional Certified Coach PCC & Trainer

Partager