Pourquoi l’évaluation carbone de votre entreprise est une décision judicieuse ?

16 janvier 2024 à 15:01 

ESG

La réglementation et les attentes des parties prenantes nous poussent à prendre des mesures importantes, comme évaluer et réduire notre empreinte carbone. Pourquoi est-il urgent d’agir ? Parce que nos actions actuelles ont un gros impact sur l’environnement, et les problèmes liés au climat exigent une action immédiate.

1.​Contribuer aux efforts mondiaux

Le réchauffement climatique préoccupe de plus en plus, avec des conséquences graves et déjà visibles. La contribution humaine au réchauffement climatique, malgré les nombreux avertissements du GIEC, a un impact dramatique sur le bien-être des populations. L’urgence climatique touche particulièrement les jeunes générations qui attendent des actions responsables de la part des entreprises face à un avenir qu’elles qualifient d’effrayant.

2.​Cibler précisément les mesures à prendre

Réduire les émissions carbones des entreprises est essentiel, et le faire de manière efficace requiert une approche ciblée calquée sur une vision claire de leur empreinte carbone. Sans celle-ci, les entreprises risquent d’orienter leurs investissements écologiques vers des actions ne réduisant pas suffisamment leurs émissions. Nous avons rencontré ce paradoxe avec plusieurs clients préalablement inefficacement engagés dans la réduction de leur empreinte carbone, qui ont observé des résultats bien plus significatifs après avoir réalisé leur bilan carbone.

3.​Rassurer vos parties prenantes avec votre implication

Nos clients évaluent fréquemment leur empreinte carbone à la demande de leurs propres clients et fournisseurs, et vont même jusqu’à conditionner la signature de contrats à la divulgation de leurs émissions de scopes 1, 2 et 3 (Scope = décrit différentes catégories ou portées des émissions de gaz à effet de serre). Dans un contexte actuel de scepticisme, notamment envers les affirmations environnementales de certains produits, rassurer ses clients devient une nécessité. Avec la réglementation qui s’accélère, il est donc primordial de documenter ses évaluations carbones de manière transparente pour chaque scope.

4.​Vous conformer dès aujourd’hui aux futures réglementations strictes

Les entreprises seront bientôt tenues de publier leur bilan carbone, notamment via la CSRD. Cette directive s’adresse initialement aux grandes entreprises de l’UE et sera étendue progressivement aux petites entreprises. Elle exige une évaluation carbone rigoureuse des trois scopes, avec une spécification détaillée d’au moins sept gaz à effet de serre.

5.​Déclencher des opportunités en prenant des décisions stratégiques

L’empreinte carbone devient un indicateur clé de la durabilité financière d’une entreprise. Bien que des solutions d’évaluation gratuites puissent sembler attrayantes, une évaluation approfondie nécessite une réelle expertise et des outils adaptés tels qu’un logiciel de comptabilité carbone. Compte tenu des attentes du marché, ne pas s’engager dans une évaluation complète serait négligeant, et les concurrents n’attendront pas.

Agissez maintenant !

Un bilan carbone mène à des choix avisés, débutant votre engagement envers le climat. Entreprendre un bilan carbone aujourd’hui assure une préparation pour les futures exigences et régulations d’évaluation carbone et permet d’éviter des sanctions face à celles-ci.

 

↝ Plus d’articles sur notre page environnement

↝ Contacter D-Carbonize pour réaliser le bilan carbone de mon entreprise: https://d-carbonize.eu/fr/reserver-une-demo/

 

À propos de l’auteur

Victor Henneton – Junior Consultant (D-Carbonize)

 

 

ESG
Partager