Starter Academy : un boost pour nos jeunes entrepreneurs

23 mars 2023 à 15:03 

Notre Starter Academy a aidé durant plusieurs mois de jeunes entrepreneurs bruxellois à développer leur projet. Notre Starter Academy a aidé durant plusieurs mois de jeunes entrepreneurs bruxellois à développer leur projet.

Éric Vanden Bemden : « Grâce à nos partenaires, nos Starters ont pu bénéficier d’une palette d’ateliers, de tests de personnalité, d’un coaching individuel et de groupe, d’un mentor attitré ou encore d’une campagne d’affichage dans les rues bruxelloises »

Lancée au printemps passé avec l’appui de nombreux partenaires, notre Starter Academy a aidé durant plusieurs mois de jeunes entrepreneurs bruxellois à développer leur projet.

En février 2021, en pleine pandémie, BECI décidait de donner un coup de pouce aux Bruxellois qui venaient d’entreprendre malgré la déprime ambiante. Nous leur ouvrions nos colonnes afin d’y présenter leur projet et faire connaître leurs produits et services. Nombreux sont ceux qui ont répondu et 40 projets entrepreneuriaux, en cours ou à venir, ont été présentés dans votre magazine, sur cinq pages.

Souhaitant appuyer encore plus leur courage entrepreneurial, BECI a créé une Starter Academy et proposé à ces néo-entrepreneurs de l’intégrer. « Le programme, étalé sur plusieurs mois, se voulait diversifié avec de nombreux ateliers, du coaching et du mentoring, ainsi que des conseils de spécialistes avisés. Tout cela, sans devoir délier sa bourse », se souvient Éric Vanden Bemden, coordinateur du projet.

Une vingtaine de ces jeunes créateurs d’entreprises accepteront bien volontiers la proposition.

 

Starter : nouvelle session en cours et à venir

La première Starter Academy s’est tenue de mai à novembre. Aux partenaires de départ, d’autres se sont ajoutés suite à l’engouement des participants. « Daoust a proposé des tests de personnalité à chaque participant. Il y a eu des coachings de groupe et individuels grâce au European Mentoring & Coaching Council (EMCC). JCDecaux a offert une campagne d’affichage dans tout Bruxelles où chaque Starter était mis en vedette. On a aussi pu compter sur l’appui de Partena Professional et d’Actiris. »

Fin novembre, l’aventure prenait fin pour nos premiers Starters. Mais l’initiative en appelait d’autres. D’autant qu’elle avait suscité une frustration chez d’autres jeunes entrepreneurs. Qu’à cela ne tienne, BECI leur a dédié une nouvelle session. Elle a débuté en ce début d’année. Et pour ceux qui n’ont toujours pas pris le bon wagon, un nouveau train les attend en gare.

Partager