Diversifier pour mieux recruter

12 décembre 2022 à 10:12 | 183 vues

Bruxelles compte près de 200 nationalités différentes. Dans un contexte de guerre des talents, les entreprises qui veulent recruter doivent faire le choix de la diversité. Pour aider les entreprises à être plus inclusives et attirer des candidats issus de la diversité, Actiris les aide à mettre en place des plans de diversité.

«Aujourd’hui, la compétition entre les entreprises pour attirer les talents est de plus en plus forte», commence Cathy Van Remoortere, Directrice de la Direction Marché de l’Emploi et Inclusion chez Actiris. La diversité est un levier de recrutement très important. Les entreprises se rendent compte que le monde a changé. «Les entreprises sont de plus en plus désireuses de mettre en place des politiques de diversité. Au début, nous étions beaucoup dans la promotion et la sensibilisation. Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à nous solliciter. Notre accompagnement est particulièrement apprécié par les PME qui n’ont pas forcément les ressources, ni financières ni humaines, pour mettre en place des pratiques plus inclusives.»

Des solutions axées sur la pratique

Actiris en est persuadé, ce dont les entreprises ont besoin, ce sont des conseils pratiques pour faire évoluer leur société et non de grands principes philosophiques. Comment attirer des candidats issus de la diversité? Voici une question qui revient de manière récurrente. «En fonction du profil de l’entreprise, nos conseillers font des propositions concrètes. Par exemple, une analyse de l’image de l’employeur, une formation en écriture inclusive et l’élargissement des canaux de recrutement. La législation en matière de diversité change aussi régulièrement, ce qui nous amène à conseiller les entreprises sur leur règlement de travail ou d’ordre intérieur», illustre Cathy. Ainsi, les consultants travaillent avec elles sur quatre piliers : le recrutement et sélection, la sensibilisation et la communication interne, la politique du personnel et le positionnement externe. «Dans ce cadre, l’obtention du label diversité d’Actiris est un bon moyen de se profiler comme une entreprise ouverte», ajoute-t-elle.

Plus qu’un devoir, la diversité est un investissement

Notre experte constate aussi que le regard aussi des entreprises change. La diversité n’est plus considérée comme quelque chose qu’il « faut » mettre en place, mais bien comme un investissement. «Et c’est important car malgré tout, les discriminations à l’embauche existent encore bel et bien. À diplôme égal, par exemple, les personnes d’origine hors Union européenne ont trois fois plus de difficultés à trouver un emploi. En termes de genre, les femmes sont encore malheureusement toujours plus vulnérables», déplore Cathy.

«Dans une ville aussi multiculturelle que Bruxelles, les entreprises ne peuvent pas faire l’impasse sur la diversité. Les défis en matière d’emploi et de diversité sont énormes et nous voyons que les entreprises sont en demande d’expertise», déclare-t-elle.

Trois plans pour accompagner les entreprises 

Signer la déclaration d’intention est le premier pas pour développer la diversité au sein de votre entreprise. Ensuite, un scan de l’entreprise est effectué en ce qui concerne la diversité. Enfin, la mise en place du plan de diversité est la dernière étape. Les consultants diversité d’Actiris accompagnent gratuitement les entreprises pour fixer et développer leurs différentes lignes d’action. «Ces plans sont créés sur mesure en fonction des spécificités et des besoins de l’entreprise», précise Cathy.

Les entreprises peuvent choisir parmi trois formes différentes de plans de diversité :
le mini-plan, le plan global et le plan thématique.

Le mini-plan peut être réalisé par toutes les entreprises, mais il répond surtout aux besoins des petites organisations (moins de 50 ETP). 
Le plan global est un instrument plus complet qui offre une approche systématique.
Le plan thématique aide des organisations qui ont réalisé précédemment un plan de diversité global ou thématique. Elles approfondissent une thématique spécifique afin d’améliorer la diversité ou de lutter davantage contre les discriminations.

Pour les PME, le mini-plan de diversité est une très bonne manière de commencer à travailler sur ce sujet. Ce plan permet de s’orienter sur les défis spécifiques de l’entreprise et d’avancer à petits pas. Ce mini-plan est par ailleurs totalement financé par Actiris. «Beaucoup d’entreprises qui nous contactent par rapport à un défi spécifique finissent par opter pour un plan diversité global et cela, c’est très encourageant», conclut Cathy.

Citation :

Cathy Van Remoortere : « Dans une ville aussi multiculturelle que Bruxelles, les entreprises ne peuvent pas faire l’impasse sur la diversité»

Quelques chiffres

200 nationalités différentes à Bruxelles
29 nouveaux plans globaux et 6 plans thématiques ont été réalisés par Actiris en 2021
Plus de 100 plans suivis par an (étant donné que les plans courent sur deux ans)
234 entreprises ont contacté Actiris pour des questions relatives à la diversité en 2021
11 consultants Actiris travaillent spécifiquement à la diversité
149 entreprises bruxelloises ont déjà obtenu le label diversité d’Actiris

 

À propos de l’auteure

Gaëlle Hoogsteyn, Journaliste spécialisée en finance, entrepreneuriat et RH

 

Partager