La validation des compétences des travailleurs

11 décembre 2023 à 12:12 

ESG
La validation des compétences des travailleurs La validation des compétences des travailleurs

Vous voulez attirer, valoriser et fidéliser vos collaborateurs ? Faites le pari de la validation des compétences des travailleurs : un bon levier pour votre marque employeur !

Créée en 2003, la validation des compétences est un dispositif des trois gouvernements francophones qui permet de certifier officiellement des compétences quelle que soit la voie par laquelle elles ont été acquises.

Orientée dans un premier temps prioritairement vers le soutien à l’insertion des chercheurs d’emploi, elle se veut aujourd’hui plus accessible aux travailleurs via leur employeur. Et en 20 ans, elle a su évoluer pour aussi devenir un véritable atout pour toute entreprise qui souhaite recruter et améliorer son expérience collaborateur. Par exemple : lorsqu’une entreprise engage, elle prévoit souvent un parrain/une marraine. Cette fonction, qui relève à la fois d’une appétence personnelle et d’une compétence à acquérir, peut être rendue visible grâce au Titre de compétence « Tuteur(rice) en entreprise ». L’entreprise gagne à tous points de vue. D’une part, en certifiant les compétences des tuteurs, souvent des travailleurs plus expérimentés, elle accorde à cette fonction toute la valeur qu’elle mérite, elle allège les fins de carrière et améliore la transmission des savoirs et savoir-faire qui font sa réussite. D’autre part, elle attire de nouveaux collaborateurs qui se sentent attendus et en confiance et elle les fidélise parce qu’ils se sentent accompagnés et pris en considération dès le départ.

« Le fait d’avoir un tuteur avec une certification rassure les personnes formées. C’est aussi une belle motivation pour les personnes dont on reconnaît l’expérience et le savoir-faire. Une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise ! » – Mohammed Agdour – Responsable RH et IT – Gerresheimer

Par ailleurs, si les nouveaux collaborateurs ne maîtrisent pas encore toutes les compétences requises, l’employeur peut prévoir un parcours de formation vers la validation de leurs compétences techniques (aujourd’hui 70 métiers sont disponibles à la validation). Ce faisant, il professionnalise celles-ci tout en optimisant les plans de formation. Il obtient ainsi une meilleure vue sur l’avenir de son organisation grâce à une gestion prévisionnelle des emplois et compétences améliorée.

Bref, la validation des compétences des travailleurs en entreprise, c’est gagnant-gagnant : les employeurs attirent, fidélisent, professionnalisent et valorisent ; les collaborateurs se sentent reconnus, prennent confiance, évoluent et ont envie de s’impliquer plus encore.

Personnes distinctes ayant obtenu au moins un Titre de compétences

Depuis les débuts de la validation des compétences, 63.701 Titres de compétence ont été délivrés à 33.960 personnes.

Vous cherchez un moyen d’attirer et de fidéliser vos collaborateurs ? Venez échanger avec les chargées de mission lors de l’event organisé chez Beci le 6 février 2024

        

 

À propos des auteures

Séverine Deneubourg et Marie Deronchêne, Chargées de mission pour le Consortium de validation des compétences.

 

 

ESG
Partager