Peut-on réussir sans diplôme ?

3 décembre 2022 à 15:12 

Peut-on réussir sans diplôme ? Peut-on réussir sans diplôme ?

C’est probablement la plus grande « faiblesse » des Directeurs de Ressources Humaines : celle de s’abriter derrière un diplôme au moment de recruter.

Pourtant, nous savons tous que l’enseignement supérieur de type long ou court, malgré ses indéniables qualités, est perpétuellement en retard sur les besoins de l’entreprise moderne. J’ai observé que ce sont les personnes les moins diplômées que j’ai rencontrées et engagées qui avaient le plus de créativité et de faculté de rebond. A contrario, c’est chez les plus diplômés qu’on trouve le plus cultivés et les plus prévisibles. J’en ai déduit que le format actuel d’acquisition du savoir enferme si l’on n’en sort pas (très) vite. Pour répondre au titre de cet article « Peut-on réussir sans diplôme ? », je réponds sans la moindre hésitation OUI, c’est tout à fait possible, mais les professions de notaire, de scientifique etc. seront inaccessibles. Paradoxalement, le champ d’investigation est naturellement plus large et la notion de formation continue plus naturelle.

 

8 éléments constitutifs pour réussir

    1. Avoir un moral de battant(e)
    2. Faire de son manque de diplôme un avantage par sa particularité
    3. Savoir raconter son histoire, son parcours (cette histoire sera naturellement intéressante)
    4. Savoir se créer et saisir les opportunités (n’avoir aucun complexe)
    5. Se former par soi-même perpétuellement
    6. Développer une expertise réelle faite d’expériences concrètes
    7. Accepter l’échec et apprendre à rebondir (l’échec est un diplôme en soit)
    8. Surtout, faire ce que l’on aime (les autres font souvent ce qu’ils ont appris)

 

 

Les qualités à posséder ou à développer pour réussir sans diplôme

Il est naturellement possible de faire carrière dans bien des domaines d’activités économiques sans posséder le moindre diplôme. Toutefois, il faut détenir ou développer un certain nombre de qualités pour réussir en tant qu’autodidacte. L’univers familial est aussi un atout.

Parmi ces qualités, on retrouve l’universelle humilité, indispensable pour connaître le succès – avec ou sans diplôme d’ailleurs. Une personne qui ne dispose d’aucun diplôme ne doit avoir aucun complexe d’apprendre des autres. De plus, elle a généralement de l’entregent. La ténacité constitue une autre qualité nécessaire à l’autodidacte qui souhaite se construire une carrière dans un secteur d’activité économique. Sans diplômes, il est parfois plus difficile de grimper les échelons. Il faut par conséquent avoir de la résilience pour affronter les périodes difficiles de la vie professionnelle. La personne non diplômée se doit d’avoir un projet personnel et ou de l’ambition pour démultiplier ses chances de succès.

Il peut arriver qu’un autodidacte ne possède pas toutes ces qualités. Il faudra alors les développer par les expériences sur le terrain et des formations spécifiques. Il faut donc bien analyser la situation en dressant un bilan des forces et faiblesses. Cette démarche a l’avantage de permettre à la personne de comprendre et de déployer ses potentialités.

 

Quelques autodidactes célèbres

La liste des personnes qui ont réussi sans suivre un parcours scolaire ou universitaire est assez impressionnante. Albert Frère, Jacques Dessange, Alain Afflelou, Xavier Niel et bien d’autres encore sont des autodidactes devenus de célèbres patrons à force de travail acharné. Ils ne peuvent se vanter d’aucun diplôme obtenu dans des établissements d’enseignement supérieur. Cependant, ils sont des références dans leurs domaines d’activité respectifs. Même Steve Jobs, créateur d’Apple, était autodidacte et a su se frayer un chemin dans le secteur informatique. Inutile

de vous détailler sa réussite. Toutes ces personnes ne sont pas parvenues à ce stade par hasard. Elles sont pour la plupart des passionnés devenus des leaders grâce à leur motivation personnelle et à leur capacité à comprendre et à anticiper leur environnement économique.

Newsletter HR & Social

  • Soyez toujours informés, abonnez-vous à la newsletter HR & Social de Beci

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager