Pourquoi la durabilité est le prochain défi des PME

29 janvier 2024 à 14:01 

ESG

Même si elles ne sont pas (encore) légalement obligées de rapporter, les PME sont de plus en plus interrogées sur les questions de durabilité (ESG = environnementales, sociales et de gouvernance) par leurs banques, leurs investisseurs et leurs clients, qui sont eux-mêmes légalement obligés de rapporter.

Nous verrons dans cet article que ces obligations de rapporter « en cascade » peuvent avoir des répercussions importantes sur les PME, notamment sur leur financement.

Les nouveaux cadres ESG tels que le CSRD et la taxonomie de l’UE visent à améliorer la transparence et la comparabilité des données ESG pour les entreprises. La conformité à ces normes n’est pas seulement une case à cocher ; elle devient cruciale pour l’accessibilité future au financement. Alors que les PME ne sont actuellement pas obligées de rapporter dans le cadre de la réglementation sur le financement durable, elles pourraient voir dans les nouveaux questionnaires VSME de l’EFRAG un moyen pratique de répondre aux demandes croissantes qu’elles reçoivent en matière d’ESG tout en obtenant une vue sur les risques et les opportunités ESG pertinents pour leur activité. Commencer dès aujourd’hui peut offrir des avantages significatifs aux petites entreprises. Voyons pourquoi.

En quoi consiste le fait de rapporter sur les questions ESG pour les PME ?

Les rapports ESG n’en sont qu’à leurs débuts. Avec les nombreux cadres existants et l’émergence de nombreux autres, les PME reçoivent un nombre croissant de demandes similaires, mais parfois contradictoires et non coordonnées.

Concrètement, les PME recevront de multiples questionnaires ESG de la part de diverses parties prenantes demandant des informations différentes : banques, investisseurs, clients, organismes publics, etc.

Chaque demande peut être différente en termes de contenu et de format. Cela peut créer une charge administrative importante, c’est pourquoi il est nécessaire de standardiser ce questionnaire afin d’éviter la duplication du travail.

C’est pourquoi Greenomy et Finance&Invest.Brussels ont travaillé ensemble pour créer la “Impact Scoring Platform” (ISP) afin de simplifer les rapports ESG pour les PME compte tenu de leurs contraintes en matière de ressources.

L’objectif est simple :
Un questionnaire unique et simple, utilisé en réponse aux demandes de plusieurs parties prenantes, donnant aux PME une idée de leur maturité ESG en moins de 2 heures.

Pourquoi performance en matière d’ESG rime avec performance financière

Les tendances de consommation indiquent une préférence croissante pour les produits et services durables. Cette évolution n’influence pas seulement les banques et les investisseurs, qui prennent désormais en compte les risques ESG dans l’évaluation de leurs portefeuilles, mais aussi les grandes entreprises. Ces dernières optent de plus en plus pour des fournisseurs durables afin d’améliorer leurs performances en matière de développement durable. Par exemple, certaines entreprises privilégient les prestataires de services de restauration ayant une politique zéro déchet, insistent pour que les fournisseurs adhèrent à des codes de conduite ESG et s’informent sur les scores de B Corp.

En outre, les consommateurs accordent de plus en plus d’attention au développement durable (une étude de McKinsey a récemment montré que les ventes de produits avec un engagement ESG ont augmenté de 40 % plus rapidement que les produits sans engagement ESG sur une période de 5 ans).

Les institutions financières intègrent de plus en plus les facteurs ESG dans leurs conditions de financement. En Belgique, Wallonie Entreprendre a annoncé son intention d’accorder des conditions de financement favorables (jusqu’à 50 points de base) aux meilleurs acteurs d’un secteur.

En d’autres termes, la performance ESG devient un critère concret pour accéder à un financement (plus abordable) et, surtout, pour gagner et conserver des clients. La durabilité devient un avantage concurrentiel fondamental. Les PME ont donc tout intérêt à intégrer très tôt les meilleures pratiques en matière de rapport ESG.

 

Greenomy invite les membres de BECI le 20/02 à un atelier exclusif sur les rapports ESG avec des experts en réglementation et en durabilité.

Vous y trouverez des outils pratiques pour vous préparer à rapporter sur les questions ESG.

 

À propos de l’auteur

Eliott Pleeck, Business Development & SME market

ESG
Partager